Blogue de la communauté de Duuo

Votre source d’information, de conseils et d’entrevues sur l’assurance, et plus encore!

Spécialistes de la planification d’événements en confinement : Alicia Jenelle

Publié par Rachel Devitt | Assurance Événements

Faites connaissance avec Alicia Jenelle

Au cours de la dernière année, nous avons eu le plaisir de travailler avec un certain nombre de planificatrices d’événements talentueuses d’ici qui ont fait confiance à l’assurance événements de Duuo pour protéger leurs clients.

Pendant que nous nous adaptons à cette période de distanciation sociale, nous voulions prendre des nouvelles de quelques-unes de ces extraordinaires planificatrices d’événements pour savoir comment elles occupent leur temps à la maison et ce qu’elles ont le plus hâte de retrouver lorsque la vie reprendra son cours normal.

Cette semaine, nous parlons avec Alicia Jenelle, une planificatrice d’événement de Toronto, pour en savoir plus sur l’entreprise qui porte son nom. Déjà très à l’aise avec la gestion virtuelle d’événements, Alicia a appris à devenir une directrice de production encore plus efficace ces dernières semaines… tout en rêvant à son escapade post-COVID à Miami!

Comment décririez-vous votre style pour la planification d’événements?

Je planifie tous les menus détails dans une intention bien précise. Avec chaque émotion que nous suscitons, chaque solution que nous créons et chaque moment que faisons naître, nous produisons des expériences réelles qui permettent aux convives de concrétiser la vision de nos clients dans une expérience inoubliable. C’est grâce à notre expertise en logistique et en recrutement dans le secteur de l’événementiel et à notre désir d’incarner le projet de nos clients que nous arrivons à nous mettre dans la peau des invités, dans tous les aspects de l’événement que nous créons.


Quelle partie de la planification d’événements préférez-vous?

J’adore toute la partie créative du processus. Ce qui me motive, c’est de travailler avec le client pour arriver à créer l’univers visuel et l’ambiance qu’il recherche, la bonne émotion. La plupart de nos clients nous permettent de laisser libre cours à notre imagination. Nos séances de remue-méninges durent souvent toute la journée. Nous réfléchissons aux moindres détails pour nous assurer de créer un événement unique pour le client, en ne perdant jamais de vue notre intention.


Avez-vous acquis de nouvelles compétences pendant votre confinement?

Je suis devenue beaucoup plus efficace comme directrice de production virtuelle. À cause du confinement, de nombreuses entreprises se sont tournées vers le virtuel pour communiquer avec leurs clients et les consommateurs. Il faut donc avoir plusieurs connaissances techniques puisque tout se passe par ordinateur. Nous faisions de la planification virtuelle depuis des années déjà, mais la pandémie nous a fait découvrir d’autres plateformes et logiciels que nous avons dû apprivoiser.


Qu’avez-vous regardé, lu ou écouté pendant le confinement?

J’ai écouté de nombreux livres audio portant sur les finances. Je veux avoir les connaissances nécessaires pour mieux préparer nos clients du point de vue financier afin de tirer profit au maximum des sommes qu’ils investiront dans leur événement. L’argent est un sujet lourd et délicat. En tant que planificatrices, nous gérons l’argent des autres. Il est donc important que mon équipe et moi soyons mieux renseignées à ce sujet.

Sur une note plus légère, j’ai aussi écouté quelques livres audio d’Elizabeth Gilbert (l’autrice de Mange, prie, aime; Au bonheur des filles; Comme par magie; et autres!) J’adore sa façon d’écrire. C’est profond et léger à la fois.

Comment êtes-vous restée en contact avec vos amis et votre famille ces dernières semaines?

En discutant sur Zoom et Houseparty, et en arrêtant les saluer en voiture. Je n’en ai jamais assez!

Pourquoi pensez-vous que les gens auront hâte d’organiser de nouveaux événements? Qu’y a-t-il de si précieux à se réunir en personne?

Les humains ont besoin de contacts en personne. Il y a une distance palpable dans les communications virtuelles. La stimulation des cinq sens permet d’atteindre un niveau de satisfaction qui n’est pas possible virtuellement. Les rencontres en personne permettent d’avoir une connexion plus organique avec les autres. Ces moments inattendus, comme quand vous sympathisez avec quelqu’un en faisant la file aux toilettes, ou le simple fait de discuter avec d’autres gens autour d’un repas, tout ça n’existe pas dans le monde virtuel.

À propos de l’auteur
Rachel Devitt
Rachel est spécialiste du marketing de contenu chez Duuo, où elle rédige des billets de blogue, gère les médias sociaux et crée des publications marketing. Elle a récemment été couronnée « reine des GIF » par ses collègues.